Liste Rouge

CDT 05 : l'indignation d'un photographe professionnel

Bertrand Bodin, photographe membre de l'UPP,  s'indigne, et dénonce le choix du Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes d'utiliser des photos issues de banques d'images américaines pour représenter le département, au lieu d'employer des photos réalisées par des photographes professionnels, comme c'était le cas auparavant. 

 

Il a fait parvenir une lettre à Xavier Cret, le Président du CDT, et a rencontré Jean-Yves Dusserre. Pour lui, il faut mieux mettre en avant le territoire : 

 

"Je trouve absolument honteux et scandaleux que ces photographies censées représenter notre département et le savoir-faire des acteurs économiques des Hautes-Alpes, les photographes locaux, que ces images proviennent de sociétés étrangères qui ne reversent qu’une misère d’euros (quelques centimes …) aux auteurs étrangers concernés, agences qui ne reversent donc pas de cotisations sociales dans notre territoire et défiscalisent allègrement dans des paradis fiscaux. Ces sociétés sont détenues par des banques étrangères dont le seul objectif est la rentabilité boursière (+ 27% de rentabilité pour leurs actionnaires en 2013, mais que restera-t-il aux auteurs après la curée  ?). Quelle honte de proposer à la presse nationale voire internationale, à des professionnels de la communication, des dossiers de presse qui vantent le savoir-faire des photographes anglais ou américain avec des images aseptisées qui peuvent être reproduites et utilisées à l’identique par n’importe quel office du tourisme, CDT ou CRT du monde entier !!!"

 

Ce courrier, dont vous venez de lire un extrait,  a été envoyé par son auteur aux élus du 05, aux conseillers généraux,  aux députés ainsi qu'aux sénateurs. 

 
En outre, le photographe, dans ce même courrier, rappelle au Président du CDT 05 que l'appelation "libre de droit" ne revêt aucune réalité juridique dans le droit français. Le CPI stipule bien qu'un auteur possède un droit moral inaliénable sur ses photos (droit au respect de son nom, de son œuvre etc.), et que, d’autre part, il possède ses droits patrimoniaux (droit de reproduction, droit de représentation) qu'il peut céder, mais de manière expresse et précise.
 
 
Aussi, Bertrand Bodin rappelle au Président du CDT05 qu'en tant qu'élu il est le garant de la loi et des institutions. 
 
 
 
 
De son côté, le CDT assure qu'il traitera directement avec l'intéressé. 

 

Voir l'ITW (vidéo) de Bertrand Bodin  accordée à d'!CI TV : 

 

 

Voir aussi les actions menées par l'UPP pour lutter contre les concours photos et appels d'offre frauduleux  en suivant ce lien  

 


Catégorie : Liste Rouge | Date de publication : 03/02/2014


Bookmark and Share

Retour aux actualités

Espace adhérents,
identifiez-vous :



mot de passe perdu ?

pas encore adhérent ?
logo SAIF
Media acces