Actualités de l’ UPP Aquitaine Charente

Lettre d’information du 18 février 2013

 

 

Table ronde sur les statuts -  La salle du Club de la Presse de Bordeaux était comble, ce vendredi 8 février pour assister à la table ronde sur les statuts des photographes. Beaucoup de jeunes fraichement installés, une vingtaine d’élèves en bac pro, photo, du lycée professionnel Gustave Eifel, accompagnés de leurs enseignants, mais aussi les professeurs de photo du Lycée Toulouse-Lautrec de Bordeaux, et bien sur quelques anciens toujours fidèles à ces moments d’échange que sont ces rencontres.

Xavier Belougne, artisan photographe, Philippe Maltete, installé en EURL, Stéphane Scotto, qui est en société, Sandra Naumer, jeune auto-entrepreneur, Philippe Roy, auteur, Franck Perrogon, pigiste en presse se sont relayés durant trois heurs pour présenter leur activité, ce que leur permet de faire leur statuts, les formalités à remplir pour y accéder, le régime fiscal et TVA, régime social, retraite, formation professionnelle, cotisations diverses, explications sur les avantages et les inconvénients de chacun de ces statuts.

Lors du débat qui en a suivi, force est de constater que les jeunes méconnaissent le statut d’auteur et le principe même du droit d’auteur. Ceux qui s’étaient déjà installé étaient pour la plupart en auto-entrepreneur et certains ont fait ce choix après s’être cassé les dents sur l’Agessa et son précompte.

Tous ces jeunes plébiscitent l’ auto-entreprise, pour ses facilités administratives, mais cette table ronde aura permis de leur faire comprendre que cette solution de facilité ne peut être que provisoire et servir de tremplin vers un vrai statut leur assurant couverture sociale, retraite, formation continue, et leur permettant de travailler sans limite de chiffre d’affaire, d’amortir leurs investissements en matériel, de passer leur frais en comptabilité et de payer leurs cotisations sociales sur un bénéfice.

Lire la présentation jointe sur chaque statut :

 

Télécharger la fiche "statut auteur"

 

Télécharger la fiche "statut auto-entrepreneur" 

Télécharger la fiche "statut artisan"

Télécharger la fiche "statut pigiste"

 

En début d’après-midi, Philippe Marty, est venu nous présenter Aquinum, association dont il est président et qui regroupe 200 professionnels du numérique en Aquitaine, pour la plupart, tournés vers le web et regroupant concepteur, développeurs, programmateurs, animateurs. 80% des membres sont des indépendants qui travaillent ensemble par petits groupes en fonction des projets à développer, et proposent ainsi au client, un produit finalisé sur lequel plusieurs structures ont travaillé.

Leurs outils : Bien sur internet et face-book, mais aussi le Node, un local communautaire de 200 m² mis à disposition par la ville de Bordeaux, dans lequel chacun des membres va et vient pour travailler seul ou en groupe, rencontrer un client, mais surtout échanger avec ses confrères. Il y a aussi quelques postes de travail loués au mois sur le mode des pépinières d’entreprises. Partenariat, partage, mutualisation des moyens et des infos, mais aussi concurrence et compétition qui permettent une émulation des membres en font d’Aquinum une expérience originale.


Belle leçon pour nous, photographes, habitués à travailler chacun dans notre coin !!!!

 

Déjà, l’idée d’un « Node de la photo » commence à germer dans la tête de quelques confrères…….

 

Pour terminer, Stéphane Scotto nous a fait part de son expérience en matière d’édition de livres : Devant les difficultés à trouver un éditeur, compte tenu de la rémunération des auteurs ( ils se partagent ente 8 et 10 % du prix public de vente HT de l’ouvrage) permettant à peine d’amortir le travail de prises de vues, et vu les aléas de la diffusion, Stéphane édite et commercialise lui-même ses livres. Souscription à l’avance, des points de ventes bien ciblés, une bonne promotion assurée par lui-même via internet et les réseaux sociaux lui ont permis d’ écouler assez facilement les 4.000 exemplaires de chacun de ses ouvrages qu’il a publié et de s’y retrouver largement en termes financiers, malgré un investissement de 60.000 € par ouvrage et un travail énorme : Stéphane prépare la maquette, va suivre l’impression chez Escourbiac, stocke les livres imprimés, assure leur distribution auprès des libraires et gère les commandes faites par les particuliers.

 

Les discussions se sont poursuivies autour d’un verre de Bordeaux pour clôturer cette journée riche en information. Un grand merci au club de la presse de Bordeaux pour l’accueil chaleureux qui nous est réservé à chacune de nos réunions.

 

Une prochaine rencontre est prévue pour la fin mars ( date non arrêtée) et portera sur la tarification des prestations photographiques, des droits d’auteur, et le calcul d’un devis.

 

Voir les photos de la rencontre en téléchargeant ce fichier PDF

 

Afin de nous retrouver plus régulièrement, n'hésitez pas à nous faire part des thèmes et ateliers qui vous intéresseraient.

 

Toutes les idées sont les bienvenues ! Signalez nous aussi vos expos et évènements

 

Pétition européenne pour la défense du droit d’auteur :

 

Les arguments, en plusieurs langues dont le français, sont très bien développés, et le but est de faire reconnaitre le droit d’auteur au niveau de la CEE :

  http://www.ipetitions.com/petition/support-authors

 NB : L'obole demandée sur une page du site n’a rien d’obligatoire. Il vous suffit de fermer la page, et votre signature sera prise en compte.

 

 

Mieux vaut en rire :

 

Ce prix décerné par Arrêt sur Image à une photo publiée une trentaine de fois en presse pour illustrer des articles n’ayant pas le moindre rapport entre eux :

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=15131

 

 

Encore un concours, contre lequel l’ UPP intervient :

 

http://www.upp-auteurs.fr/actualites.php?actualite=870

 

D’autres infos sur sur le site :

 

 http://www.upp-auteurs.fr/ + infos complémentaires réservées aux adhérents à l’UPP ( login + mot de passe depuis la page d’accueil).

 

Infos expos en Aquitaine  :

 

 

http://www.sortirdelombre.org/

 

 

 Philippe Roy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Table ronde sur les statuts -  La salle du Club de la Presse de Bordeaux était comble, ce vendredi 8 février pour assister à la table ronde sur les statuts des photographes. Beaucoup de jeunes fraichement installés, une vingtaine d’élèves en bac pro, photo, du lycée professionnel Gustave Eifel, accompagnés de leurs enseignants, mais aussi les professeurs de photo du Lycée Toulouse-Lautrec de Bordeaux, et bien sur quelques anciens toujours fidèles à ces moments d’échange que sont ces rencontres.

Xavier Belougne, artisan photographe, Philippe Maltete, installé en EURL, Stéphane Scotto, qui est en société, Sandra Naumer, jeune auto-entrepreneur, Philippe Roy, auteur, Franck Perrogon, pigiste en presse se sont relayés durant trois heurs pour présenter leur activité, ce que leur permet de faire leur statuts, les formalités à remplir pour y accéder, le régime fiscal et TVA, régime social, retraite, formation professionnelle, cotisations diverses, explications sur les avantages et les inconvénients de chacun de ces statuts.

Lors du débat qui en a suivi, force est de constater que les jeunes méconnaissent le statut d’auteur et le principe même du droit d’auteur. Ceux qui s’étaient déjà installé étaient pour la plupart en auto-entrepreneur et certains ont fait ce choix après s’être cassé les dents sur l’Agessa et son précompte.

Tous ces jeunes plébiscitent l’ auto-entreprise, pour ses facilités administratives, mais cette table ronde aura permis de leur faire comprendre que cette solution de facilité ne peut être que provisoire et servir de tremplin vers un vrai statut leur assurant couverture sociale, retraite, formation continue, et leur permettant de travailler sans limite de chiffre d’affaire, d’amortir leurs investissements en matériel, de passer leur frais en comptabilité et de payer leurs cotisations sociales sur un bénéfice.

 Lire la présentation jointe sur chaque statut :

Télécharger la fiche "statut auteur"

 

Télécharger la fiche "statut auto-entrepreneur" 

Télécharger la fiche "statut artisan"

Télécharger la fiche "statut pigiste"

 

En début d’après-midi, Philippe Marty, est venu nous présenter Aquinum, association dont il est président et qui regroupe 200 professionnels du numérique en Aquitaine, pour la plupart, tournés vers le web et regroupant concepteur, développeurs, programmateurs, animateurs. 80% des membres sont des indépendants qui travaillent ensemble par petits groupes en fonction des projets à développer, et proposent ainsi au client, un produit finalisé sur lequel plusieurs structures ont travaillé.

Leurs outils : Bien sur internet et face-book, mais aussi le Node, un local communautaire de 200 m² mis à disposition par la ville de Bordeaux, dans lequel chacun des membres va et vient pour travailler seul ou en groupe, rencontrer un client, mais surtout échanger avec ses confrères. Il y a aussi quelques postes de travail loués au mois sur le mode des pépinières d’entreprises. Partenariat, partage, mutualisation des moyens et des infos, mais aussi concurrence et compétition qui permettent une émulation des membres en font d’Aquinum une expérience originale.

Belle leçon pour nous, photographes, habitués à travailler chacun dans notre coin !!!!

 

Déjà, l’idée d’un « Node de la photo » commence à germer dans la tête de quelques confrères…….

 

Pour terminer, Stéphane Scotto nous a fait part de son expérience en matière d’édition de livres : Devant les difficultés à trouver un éditeur, compte tenu de la rémunération des auteurs ( ils se partagent ente 8 et 10 % du prix public de vente HT de l’ouvrage) permettant à peine d’amortir le travail de prises de vues, et vu les aléas de la diffusion, Stéphane édite et commercialise lui-même ses livres. Souscription à l’avance, des points de ventes bien ciblés, une bonne promotion assurée par lui-même via internet et les réseaux sociaux lui ont permis d’ écouler assez facilement les 4.000 exemplaires de chacun de ses ouvrages qu’il a publié et de s’y retrouver largement en termes financiers, malgré un investissement de 60.000 € par ouvrage et un travail énorme : Stéphane prépare la maquette, va suivre l’impression chez Escourbiac, stocke les livres imprimés, assure leur distribution auprès des libraires et gère les commandes faites par les particuliers.

 

Les discussions se sont poursuivies autour d’un verre de Bordeaux pour clôturer cette journée riche en information. Un grand merci au club de la presse de Bordeaux pour l’accueil chaleureux qui nous est réservé à chacune de nos réunions.

 

Une prochaine rencontre est prévue pour la fin mars ( date non arrêtée) et portera sur la tarification des prestations photographiques, des droits d’auteur, et le calcul d’un devis.

 

Voir les photos de la rencontre en téléchargeant ce fichier PDF

 

Afin de nous retrouver plus régulièrement, n'hésitez pas à nous faire part des thèmes et ateliers qui vous intéresseraient.

 

Toutes les idées sont les bienvenues ! Signalez nous aussi vos expos et évènements

Pétition européenne pour la défense du droit d’auteur :

Les arguments, en plusieurs langues dont le français, sont très bien développés, et le but est de faire reconnaitre le droit d’auteur au niveau de la CEE :

  http://www.ipetitions.com/petition/support-authors

 NB : L'obole demandée sur une page du site n’a rien d’obligatoire. Il vous suffit de fermer la page, et votre signature sera prise en compte.

 

Mieux vaut en rire :

 

Ce prix décerné par Arrêt sur Image à une photo publiée une trentaine de fois en presse pour illustrer des articles n’ayant pas le moindre rapport entre eux :

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=15131

 

 

Encore un concours, contre lequel l’ UPP intervient :

 

https://onsefaitunpetitcapricemonamour.monconcours.com/Reglemen_Operation_On_se_fait_un_petit_caprice_mon_amour_2013.pdf

 

D’autres infos sur sur le site :

 

 http://www.upp-auteurs.fr/ + infos complémentaires réservées aux adhérents à l’UPP ( login + mot de passe depuis la page d’accueil).

 

Infos expos en Aquitaine  :

 

 

http://www.sortirdelombre.org/

 

 

 Philippe Roy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Actualité proposée par UPP Aquitaine Charente | Date de publication : 01/03/2013

 

Bookmark and Share

 

Retour aux actualités de l' UPP Aquitaine Charente

 

Espace adhérents,
identifiez-vous :



mot de passe perdu ?

pas encore adhérent ?
logo SAIF
Leica France, partenaire de l'UPP