Actualités de l’ UPP Aquitaine Charente

Lettre d’information du 10 juillet 2010

 

 Lettre d’information  du 10 juillet 2010.

 

La proposition de loi 441 déposée par la sénatrice Marie-Christine Blandin vise à faire cesser la pratique sauvage du DR, à faire payer les usages professionnels des photographies et à soutenir financièrement la création photographique en France.

 Le principe est simple : Afin d’endiguer le flot de photos gratuites qui circule en presse, édition et communication et qui pollue complètement le marché, il faut permettre à la SAIF (Société des auteurs d’ image fixe) de percevoir une redevance sur ces « œuvres orphelines », à l’ instar de ce qui se passe avec la SACEM, pour la musique diffusée dans les lieux publics. Les sommes collectées seraient ensuite redistribuées par la SAIF aux auteurs, en fonction de leur production. 

Cette proposition de loi doit être examinée à la rentrée parlementaire. Afin qu’elle est une chance d’aboutir, toute la profession doit se mobiliser et faire signer par un maximum de personnes la pétition lancée par l’UPP (ex-UPC). Il y a déjà plus de 4.000 signatures, mais c’est loin d’être suffisant. 

Signature de la pétition : http://petitions.upp-auteurs.fr/appel.php?petition=441 

Texte de la proposition de loi  : http://www.senat.fr/leg/ppl09-441.html 

 

Mobilisation des photographes de l’UPP à Arles et rencontre avec le ministre de la culture, Frédéric Mitterand : http://www.upp-auteurs.fr/actualites.php 

 

 

Le 7eme Festival des Photographicofolies s’est déroulé  les 3 et 4 juillet à Saint Denis de Pile :

Ce rendez-vous privilégié entre photographes professionnels et amateurs, est source de nombreux échanges. L’ UPP a animé deux tables ronde : La première, axée sur le droit d’auteur et droit à l’ image, a permis de faire prendre conscience a des amateurs avertis qu’ils pouvaient ( et devaient) se faire payer pour leurs photos publiées dans des revues spécialisées ou des livres de références. La seconde, traitant de l’avenir de la profession a permis de mettre en garde nos amis « photographes du dimanche » sur la difficulté de vivre aujourd’hui du métier de photographe : http://www.sudouest.fr/2010/07/06/le-droit-a-l-image-en-conference-133450-3093.php

Grace à ses ateliers, ses expositions de professionnels et d’amateurs, ses jeunes talents du « OFF », et ses débats, ce week-end photographique fut un beau succès, malgré une légère baisse de fréquentation due à la canicule.

 

Le Conseil Général de la Gironde lance auprès du grand public l’opération «  votre paysage dans l’objectif ». Sous couvert d’une étude sociologique, les girondins sont invités à photographier les paysages de leur environnement et à répondre à un questionnaire : http://www.cg33.fr/cg33/jcms/c_29512/votre-paysage-dans-l-objectif?hlText=votre+paysage+dans+l%27objectif 

 L’étude est louable, mais, pourquoi préciser sur la présentation : « A noter : participer à cette enquête vaut cession de l'intégralité des droits sur la photo pour toute exploitation ultérieure, y compris publication. La logique d'un questionnaire dans l'anonymat impose ce principe. » ? Le CG-33 aurait-il l’intention de se servir de ces photos gratuites pour sa communication ? Si la cession des droits est acceptable dans le cadre de cette étude sociologique, elle ne peut en aucun cas être illimitée. Le cadre de la cession doit être clairement défini. Ce sont les bases du CPI (code de la propriété intellectuelle).

Le dossier est transmis à Ghislain Gauthier, notre dévoué juriste de l’UPP pour qu’il fasse un petit rappel à l’ordre. 

 

L’agence des Aires Marines Protégées, http://www.aires-marines.fr/, émanation du ministère de l’écologie, recherche, auprès de certains de nos confrères, des photos « mises gracieusement à disposition », avec un contrat de cession des droits sur une durée de 10 ans, pour toute sa communication sur une «  mission d’étude pour la création d’un parc naturel marin sur l’estuaire de la Gironde et les Pertuis charentais ». Il est extraordinaire qu’un organisme public qui peut entretenir près d’une centaine de salariés ne puisse débloquer le moindre budget pour les missions qu’il doit mener, et que ce soit encore les photographes qui doivent mettre leur travail à disposition gracieusement et qui plus est en se faisant spolier leur droits !  Bien sur, les confrères concernés ont décliné l’offre. Cette proposition est transmise au service juridique de l’UPP. Merci Ghislain !

Rappel de l’adresse du nouveau site de l’UPP : http://www.upp-auteurs.fr/ 

 

 

Philippe Roy 


Le Grand Crohot, plage de Gironde, territoire déclencheur de rêves. Dans ce livre, Laurent Demany illustre un poème de Rimbaud, "Génie", par d'exceptionnelles images de l'océan atlantique. Une féerie d'eau et de lumière, de brumes, de sable et d'écume... http://grand-crohot.com/2010/06/30/le-livre/ .

 

Drôles de bêtes. Trésors de la biodiversité littorale, du 18 mai 2010 au 23 janvier 2011, au Palais de la Découverte. Organisée dans le cadre de l'Année Internationale de la Biodiversité et conçue en collaboration avec le Conservatoire du littoral, cette exposition présente une sélection de photos inédites de la vie microscopique et méconnue du bassin d'Arcachon, au travers de l'objectif de deux 

photographes sous-marins, Marina Poddubetskaia et Michel Barrabès.
www.evous.fr/Exposition-Droles-de-betes,1134464.html

 

Nos confrères Régis d’Audeville et Pierre Friour présentent leur travail au 38eme festival du film de La Rochelle, (2 -11 juillet). www.daudeville.net 

 

JP. Dubarry


 


 

Actualité proposée par UPP Aquitaine Charente | Date de publication : 11/07/2010

 

Bookmark and Share

 

Retour aux actualités de l' UPP Aquitaine Charente

 

Espace adhérents,
identifiez-vous :



mot de passe perdu ?

pas encore adhérent ?
logo SAIF
Leica France, partenaire de l'UPP